«Ce sont les vieilles méthodes de yoga qui demandent le silence et la solitude, le yoga de demain est de trouver le divin dans le travail et la relation avec le monde ».
Mère, 22 janvier 1971

Au premier abord, l’expérience d’Auroville peut décontenancer. C’est une expérience intense qui tente l’impossible : réaliser l’unité humaine et « changer » la nature de l’homme. La signification profonde d’Auroville n’est manifeste que dans la perspective de la vision de Mère et de Sri Aurobindo, vision qui invite hommes et femmes du monde entier, à rejoindre ce « laboratoire de l’évolution ».


L’aventure d’Auroville est celle du « yoga intégral » comme Sri Aurobindo l’a formulé dans de nombreux ouvrages. L’être humain est en constante évolution, son histoire est celle de l’évolution de la conscience à travers les âges depuis des dizaines de milliers d’années. Auroville est un lieu d’expérimentation original, le lieu d’une éducation perpétuelle de l’être dans sa vie. Auroville pour cela n’est pas situé dans un endroit retiré du monde, mais au contraire au contact et en interaction avec toutes les difficultés du monde. L’éducation des enfants y tient une place importante permettant de développer les différentes facultés de l’enfant selon son inclination, la rapidité de sa progression, son développement et sa nature profonde (Swadharma). L'éveil et le développement de l’être spirituel, est sous-jacent à l’éducation intégrale, authentique et vivante.
« La raison d'être d'Auroville est de hâter l'avènement de la réalité supramentale sur la terre.
L'aide, de tous ceux qui trouvent que le monde n'est pas comme il devrait être, est la bienvenue.
Chacun doit savoir s'il veut s'associer à un vieux monde prêt à mourir, ou travailler pour un monde nouveau et meilleur qui se prépare à naître. »  Mère, 1er février 1972

Religions
« Auroville est pour ceux qui veulent vivre une vie essentiellement divine mais qui renoncent à toutes les religions, qu’elles soient anciennes, modernes, nouvelles ou futures. »  Mère, 2 mai 1970

Il n’y a pas de religions à Auroville. Bien qu’elles soient respectées en tant que chemins choisis pour accéder à une réalisation intérieure, les religions sont perçues comme sources de division et ne peuvent donc pas conduire à la réalisation du principal objectif d’Auroville : l’unité dans la diversité.  
Les auroviliens vivent une vie basée sur la spiritualité mais cela ne s’exprime pas par des manifestations publiques telles que méditations collectives, etc. Pour eux, la vie spirituelle est une discipline intérieure que chacun(e) pratique selon sa propre compréhension, capacité ou engagement. La plupart des auroviliens travaillent selon l’esprit du karma yoga (yoga du travail), s’inspirant essentiellement des écrits de Sri Aurobindo et de la Mère dans leur vie personnelle et collective.

«  Auroville n’est pas fait pour la satisfaction des désirs mais pour la croissance de la vraie conscience. »    Mère 16 juin1968