Perpignan, 17 septembre 2016

 

Projection du film d'Hélène Risser (2008) : Auroville, histoire d'une utopie

Satprem jpg

Paris, 17 septembre 2016 à 17 heures,

Café Auroville autour de Satprem

Projection du film "L’homme après l’homme" de David Montemurri & rencontre avec David Aimé des Editions Banyan

http://editions-banyan.com/index.html#      https://blogeditionsbanyan.wordpress.com/

«On n’est pas dans une crise morale, on n’est pas dans une crise politique, financière, religieuse, on est dans une crise évolutive. On est en train de mourir à l’humanité pour naître à autre chose…»
Bien que marin et breton, Satprem est né à Paris en 1923. Résistant, il est arrêté par la Gestapo à l'âge de vingt ans et passe un an et demi en camp de concentration.
Dévasté, il se retrouve en Haute-Égypte, puis en Inde au gouvernement de Pondichéry.
Il rencontre Sri Aurobindo et Mère. Bouleversé par leur Message, "L'homme est un être de transition", il démissionne des Colonies et part à l'aventure en Guyane où il passe une année en pleine forêt vierge, puis au Brésil, en Afrique…
A l'âge de trente ans, il revient définitivement en Inde auprès de Mère, qui cherchait le secret du passage à la "prochaine espèce" et dont il deviendra le confident et le témoin pendant près de vingt ans. Il consacre un premier essai à Sri Aurobindo et l'Aventure de la Conscience.
Il rassemble et publie le fabuleux document de Mère, l'Agenda en 13 volumes et note les étapes de son cheminement dans ses "Carnets d'une apocalypse".