Réalisations d’Auroville

Ce rapport a été fait en l’an 2018, actuellement (année 2022) Auroville a un recensement de 3 300 résidents.
Ce qui suit est un résumé ultra bref de 108 caractéristiques et réalisations notables

  • Un paysage largement reboisé alors qu’auparavant on ne voyait pratiquement pas d’arbres.
  • Plus de 2 000 acres de terres détenues en fiducie pour « l’humanité dans son ensemble ».
  • Une centaine de lotissements, avec quelque 900 maisons et appartements pour les résidents d’Auroville.
  • Le Matrimandir, avec sa chambre intérieure et ses 12 pétales, plus l’amphithéâtre et les jardins émergents.
  • Un vaste réseau de routes et de pistes cyclables, dont certains tronçons sont équipés d’un éclairage public fonctionnant à l’énergie solaire.
  • Un système massif de contrôle de l’érosion composé de digues de terre et de barrages, ainsi que des
    infrastructures de conservation de l’eau.
  • Un bâtiment de l’hôtel de ville et un centre multimédia adjacent.
  • Plus de 40 maisons d’hôtes et des foyers pour étudiants et jeunes.
  • Une « cuisine solaire » collective capable de fournir jusqu’à 1 000 repas par jour.
  • 240 puits pour l’approvisionnement en eau, avec plus de 30 moulins à vent pour le pompage de l’eau (le AV55, conçu et construit par Auroville, est considéré comme le plus efficace en Inde).
  • Un centre d’accueil des visiteurs, avec une exposition, des installations vidéo, une cafétéria, trois boutiques présentant et vendant des produits d’Auroville, et un service d’information fournissant des dépliants, des brochures et des livres sur Auroville.
  • Le complexe Bharat Nivas, avec ses centres culturels indiens, son auditorium Sri Aurobindo de 850 places, sa galerie d’art, sa maison d’hôtes, son restaurant, son bâtiment SAWCHU et ses bureaux.
  • Le complexe Savitri Bhavan. * Un pavillon de l’unité, un pavillon de la culture tibétaine et divers pavillons nationaux en cours d’achèvement ou d’étude, tous situés dans la zone internationale.
  • Trois stations météorologiques, plus 15 micro-stations entretenues par Auroville dans les villages environnants.
  • Un musée d’archéologie contenant des objets vieux de 2 000 ans trouvés à Auroville, ainsi qu’un musée des semences et une collection d’outils historiques à Pitchandikulam.
  • Une unité de planification urbaine – L’Avenir d’Auroville. * Une vaste installation d’archives. * Plus de 25 stations d’épuration naturelles des eaux usées.
  • Plus de 300 kW de panneaux photovoltaïques générateurs d’électricité, plus 250 capteurs solaires pour le chauffage de l’eau (environ 150 maisons sont entièrement alimentées par l’énergie solaire). Également l’une des plus grandes centrales solaires photovoltaïques autonomes du sud de l’Inde, avec 484 modules PV (capacité totale de 36,3 kW) produisant environ 140 kWh d’énergie par jour.
  • Plus de 15 restaurants, cafétérias et snack-bars. Sensibilisation * Création de possibilités d’emploi pour environ 4 à 5 000 personnes de la région, certaines avec des possibilités de formation associées.
  • Un groupe d’action villageois actif qui s’efforce d’améliorer la vie des habitants de 60 villages locaux, en particulier des femmes et des jeunes. Un groupe d’action villageois actif qui travaille à l’amélioration de la vie des habitants de 60 villages, en particulier des femmes et des jeunes, et deux centres culturels villageois – Mohanam et Thamarai – créés par Auroville.
  • Des festivals annuels « Sangamam » pour les employés d’Auroville et leurs familles.
  • Un journal mensuel « Auroville Today » (depuis 1988), et divers autres périodiques réguliers en anglais, tamoul ou français.
  • Une webradio, www.aurovilleradio.org, et une équipe OutreachMedia qui facilite les visites de cinéastes et de journalistes.
  • Un centre de développement côtier qui travaille avec les autorités locales et diverses ONG pour améliorer la vie de la population locale.
  • Pitchandikulam Bio-Resourc… [05:02, 13/04/2022]
    C’est un document informatif important de Prisma, à regarder à une époque où certaines personnes essaient de donner une image de l’échec du projet Auroville. Surtout, si l’on considère que toutes ces réalisations sont faites par +2000 adultes seulement avec peu de moyens, mais beaucoup de créativité, d’aspiration et de bonne volonté.

About the Author

Related Posts

No Related Post